Comment investir dans l'or de manière sure et lucrative ?
>>>> 4 grammes d'argent-métal vous sont offert gratuitement
: :

Les articles de la rubrique 'Autres Métaux Précieux'

22

Feb

Or vs. platine, que le match commence !

Le platine est de ces métaux qui évoluent dans l’ombre de leur grand frère, et qui n’ont droit à la lumière que quelques jours par an.

Le grand frère, c’est l’or. Métal fantasmatique devant l’Eternel, l’or est le premier de la catégorie des “métaux précieux”. Après des années de hausse, l’éclat de l’or pourrait cependant être affadi par un autre métal. 2012 pourrait bien être l’année du platine.

Ces derniers jours, les prix du platine se sont approchés étonnement près des cours de l’or, à 1 625 $ contre 1 721 $ , après un gain de 17% en 2012.

Ce graphique montre bien le bond du platine comparé à l’or cette année :

Cours du platine et de l'or

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Ne tirez pas des conclusions hâtives. Les performances de l’or restent excellentes.

La vitalité du platine s’explique logiquement : la plus grande mine du monde, Rustenburg en Afrique du Sud, ne produit plus aucun bout de platine depuis trois semaines. En cause, les mineurs qui se sont mis en grève pour réclamer une hausse des salaires.

Les cours ont commencé à fortement diverger avec l’ensemble des autres métaux au moment où le conflit avec le producteur, Impala Platinum, s’est durci. Début février, Impala décidait de licencier les grévistes.

Ce mouvement social aurait pu passer inaperçu s’il n’avait pas révélé les faiblesses du marché du platine.

Actuellement autour de 1 600 $ , la banque HSBC n’hésite plus à pronostiquer un cours autour des 1 875 $ pour la fin d’année, soit un gain de 15% !

Désormais, c’est à vous de choisir le métal précieux que vous préférez.

Ces quelques lignes qui suivent vous éclaireront j’espère.

Le platine, un métal industriel indispensable
On retrouve le platine dans tout un ensemble d’utilisation. De l’électronique, aux disques durs, aux engrais en passant par les traitements contre le cancer, ce métal est omniprésent dans notre quotidien.

Récemment, c’est la demande des joaillers qui a tiré le marché. Présente depuis longtemps dans ce secteur, cette demande a eu tendance à s’accélérer ces derniers mois, du fait de la chute des prix comparé à l’or.

Le plus grand poste de consommation reste l’industrie automobile. Le platine est abondement utilisé dans les pots d’échappement, notamment pour améliorer les filtres. Le renforcement des règles environnementales dans cette industrie dans de nombreux pays, en premier lieu les Etats-Unis, ont largement bénéficié à ce métal. Et la demande exponentielle en véhicules en Asie devrait soutenir encore longtemps les cours.

Pourtant l’intérêt du platine ne se situe pas du côté de la demande, mais bien du côté de l’offre.

Un marché à haut risque
Fin 2011, le British Geological Survey (BRG) a publié une classification de tous les métaux. L’objectif était de les classer selon le niveau de risque des approvisionnements.

Sur les 52 métaux analysés, le groupe des platinoïdes atteignait, avec trois autres métaux, la tête de liste. Le risque atteignait 8,5 sur une échelle de 10.

Tableau des platinoïdes

L’Edito Matières Premières & Devises est déjà revenu sur ces travaux, pour en tirer des opportunités d’investissements. Vous pouvez retrouver cet article ici.

Deux raisons expliquent ce risque :

1. La concentration du marché 

Le marché est approvisionné par trois producteurs : L’Afrique du Sud produit 80% du métal, la Russie 11% et le Zimbabwe 4%.

Ainsi le marché est soumis à un important danger géopolitique, la Russie et le Zimbabwe étant des marchés considérés comme “risqués”. Les grèves récurrentes en Afrique du Sud sont également un facteur de tension.

Mais au-delà de ce risque, ces dernières années ont vu un nombre important de réglementations qui sont venues freiner la production sud-africaine.

2. La réglementation des marchés 

Améliorer les règles de sûreté des mines ou déclencher une grève ne produit généralement pas d’effets majeurs et durables sur les cours du métal… sauf lorsque le pays concerné produit 80% du métal dans le monde. Les effets sur les prix sont alors décuplés.

C’est ce qu’il s’est passé en octobre dernier. Par mesure de sûreté, l’Afrique du Sud a contraint certaines mines à fermer temporairement. La production mondiale a alors chuté de 36%, amenant le platine à passer au-dessus des 1 600 $ l’once. Déjà en 2009, une combinaison de facteurs avait réduit la production sud-africaine de platine de 4%.

Pour 2012, la production va à nouveau ralentir. Après l’épisode d’Impala, Aquarius Platinum, un important producteur, a déjà annoncé un ralentissement de sa production. La minière doit améliorer les règles de sûreté de sa mine d’Everest.

Mon conseil
Il faut s’attendre à ce que le “spread”, l’écart de prix, se réduise encore dans les mois à venir. Tombé en dessous de 100 dollars, le “spread” s’est même contracté à 64 $ le 9 février.

Pour la banque RBS, les cours du platine pourraient même surpasser ceux de l’or d’une cinquantaine de dollars au quatrième trimestre de 2012.

Les investisseurs dans les métaux précieux vont devoir faire des arbitrages entre le platine et l’or. Tout simplement, votre stratégie dépendra du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre :

  • Platine : Ce marché est destiné aux habitués des montagnes russes et des investissements spéculatifs. Des minières comme Anglo Platinum ou Stillwater peuvent être une bonne idée d’investissement.

  • Or : Investir sur l’or est une stratégie moins risquée. Pourtant le métal jaune devrait partir également à la hausse cette année. L’Edito a à de nombreuses reprises exprimé sa confiance sur ce marché.

Vous pouvez d’ailleurs profiter en toute tranquillité de la hausse des cours de l’or en investissant sur des poids lourds du secteur. Vous retrouverez une minière à un cours très attractif dans le portefeuille de Matières à Profits…

A vous de choisir !


Source : L’Edito Matières Premières & Devises » Métaux précieux

Guide d’investissement
sur le marché de l’or
Yannick Colleu
2008-2015 :
Pourquoi l’Or Va Battre la Performance …
guide livre marché de l or livre pour l or  
Les bases du marché et
les conseils d’un vrai investisseur
Choisir les mines d’or à fort potentiel
( + de 2000% de gains)

Publie par Goldy
Ecrit le 22nd Feb 2012
0
 
Categorie: Autres Métaux Précieux
Mots Cles:

7

Feb

Platine / palladium : tenez-vous prêt à intervenir

Taux bas de la Fed jusqu’en 2014, nouveau “sauvetage” de la Grèce, nouvelles injections de liquidités de la BCE dans le système financier… autant d’éléments qui propulsent à la hausse les matières premières, métaux précieux en tête.

Beaucoup enregistrent ainsi des progressions record depuis le début de l’année. L’argent a pris plus de 20% en un mois, l’or plus de 12%.

Qu’en est-il du platine et du palladium ?

Là, je vois de belles opportunités. Voici mon plan d’action.

Une “composante cyclique” intéressante
Fondamentalement, ces métaux sont très cycliques car ils présentent une composante industrielle forte (palladium et platine sont utilisés dans les pots catalytiques des voitures, et sont donc dépendants du marché automobile).

Voilà pourquoi, tout comme le cuivre ou le nickel, l’analyse de ces métaux précieux apporte des indices pour jauger le “risque” du marché.

Prudence sous les résistances
Or aujourd’hui, à l’image des indices boursiers, les cours du platine et du palladium testent d’importantes résistances.

Regardez les deux graphiques suivants pour mieux comprendre :

Graphique du cours de l'argent et des positions des spéculateurs

Cours du palladium en dollar US la tonne

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Graphique du cours de l'argent et des positions des spéculateurs

Cours du platine en dollar US la tonne

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Voilà le constat que je fais en ce début février. Les obstacles à la hausse sont nombreux :

  • Proximité d’importants niveaux horizontaux de moyen terme (lignes horizontales noires sur le graphique).
  • Haut des canaux ascendants de court terme (en pointillés noirs sur les graphiques).
  • Indicateurs techniques en zone de surachat (flèches rouges). La sortie de cette zone a toujours conduit à terme à une rechute des cours…

Shortez les “mèches hautes” en intraday
Voilà les raisons qui m’incitent désormais à commencer à shorter les “mèches hautes” en intraday.

Vous n’êtes pas convaincu ?

Alors lisez la suite… Car c’est exactement ce que nous avons fait en “Flash Trade” pas plus tard que mardi dernier. Vous pouvez encore prendre le train en marche.

Voilà mon constat d’alors :

  • L’EUR/USD butait sous les 1,32 $ .
  • J’envisageais une rupture à la baisse du canal ascendant journalier.
  • Nous avons donc positionné notre ordre short mardi dernier juste sous la résistance des 1 630 $ .

Notre timing intraday était quasiment parfait
Les cours ont buté sous cette résistance et se sont fortement retournés à la baisse en séance mardi. J’avais comme objectif les 1 570 / 1 580 $ qui constituaient le contact avec la borne basse du canal ascendant journalier.

Regardez ce décrochage :

Graphique du cours de l'argent et des positions des spéculateurs

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Le soir même, alors que nous étions proches de ma cible, l’ampleur du décrochage m’a poussé à ne pas prendre mes gains. En effet, par le jeu des déclenchements d’ordres stop en cascade, la plus-value latente de 25% que nous avions mardi dernier en soirée peut encore être gonflée.

C’est alors que je décide de vous envoyer ce billet
La poursuite de la chute du platine ne s’est donc pas encore produite… pour le moment.

Mais pas de doute, vu l’importance des niveaux testés à moyen terme et la rapidité de la hausse constatée le mois dernier sans aucune consolidation intermédiaire, ce n’est probablement que partie remise !

Mon plan d’action pour en profiter
Dans les prochains jours, guettez tout comme moi un nouveau test des résistances pour intervenir de nouveau…

De notre côté, nous agissons en “Flash Trade“. Ces stratégies automatiques sont programmées à l’avance. Simple, efficace et confortable : mes abonnés ne sont pas scotchés à leur écran.

A vous de jouer !

Et si vous préférez être des nôtres, c’est par ici…

[NDLR : En attendant le débouclage de la position de Mathieu, son précédent Flash Trade sur le Dow Jones a rapporté 28% en quelques heures, avec une gestion optimale du risque. Pour en savoir plus sur cette stratégie : continuez votre lecture avec son message spécial…]


Source : L’Edito Matières Premières & Devises » Métaux précieux

Guide d’investissement
sur le marché de l’or
Yannick Colleu
2008-2015 :
Pourquoi l’Or Va Battre la Performance …
guide livre marché de l or livre pour l or  
Les bases du marché et
les conseils d’un vrai investisseur
Choisir les mines d’or à fort potentiel
( + de 2000% de gains)

Publie par Goldy
Ecrit le 7th Feb 2012
0
 
Categorie: Autres Métaux Précieux
Mots Cles:
 
Profile
Depuis toujours l'or m'a fasciné, au début sous forme de bijoux bien evidement ;). Peu à peu il est devenu une passion et aujourd'hui un investissement maitrisé

Votre prénom

Votre Email

Inscrivez-vous gratuitement à nos informations sur l'or - Votre email est en securite : pas de spam

Sites Référants

  1. Google (Recherche)
" />